Navigation

 Accueil  Accueil

 Liens  Liens

 Plan du Site  Plan du Site

 Admin  Admin


Articles
Présentation de l'amicale Manifestations Voitures Les Hommes Historique Gregoire Journal Contacts

Voitures - Avions

LES AVIONS GREGOIRE

 

GRÉGOIRE PRESENT DANS LES AIRS:
 
STAND GREGOIRE-GYP
    Au Salon de 1902 Grégoire proposait des moteurs pour ballons dirigeables.
L'évolution se fera vers les moteurs d'avions : ce sera les "Moteurs d'Aviation Grégoire-Gyp" fabriqués à Suresnes. Ils seront produits en série normale : cylindres au dessus du vilebrequin - ou en série inversée : vilebrequin au dessus des cylindres, et en quatre puissance différente : 25/30 cv, 60Kgs 40/45 cv, 80Kgs - 60/70 cv, 130Kgs et 120/140 cv, 240Kgs.








 

.

LES MOTEURS GYP-GREGOIRE (1909-1910):
 
MOTEUR GYP-GREGOIRE 1910    Le constructeur d'automobiles Pierre J. Grégoire (dont les initiales G.Y.P. donnèrent le nom à ses moteurs) s'intéressa aux moteurs d'aviation et lança trois modèles de 4 cylindres en ligne refroidis par eau et dérivés de moteurs d'automobiles de course. Les quatre cylindres sont fondus d'un seul bloc, donc sans intervalle entre eux, ce qui limite considérablement la longueur du vilebrequin qui ne comporte qu'un palier central malgré ses quatre manetons. Une chemise commune aux quatre cylindres les enveloppe dans un carter parallélépipédique, venu de fonderie avec les cylindres ainsi que le logement des soupapes.
Les parois de la chambre d'eau sont rapportées et fixées au moyen de vis.
Les soupapes d'aspiration et d'échappement de grand diamètre sont chacune commandées par l'intermédiaire d'une tringlerie à partir d'un arbre à cames.
Le vilebrequin en deux pièces est monté sur roulement à billes; le système de refroidissement est à thermo-siphon.
 

    Le premier moteur donne une puissance de 20/28 ch à I 700 tr/mn et pèse 60 kg; le deuxième donne 30/40 ch à I 600 tr/mn pour une masse de 80 kg, et le troisième fournit 50/60 ch à I 300 tr/mn pour une masse de Il 5 kg. Vers 1910, Grégoire lança deux autres moteurs, un 60/70 ch à alésage augmenté et un deux temps à 8 cylindres en V qui devait fournir 120 ch. Le moteur (le 40 ch a équipé l'avion Hanriot de 1910.
Ce moteur fut classé 2e lors des premiers essais officiels de 1909; il fournissait une puissance de 58 ch.

 

 




LES PILOTES GREGOIRE:
 
Eugène RENAUX
    Eugène RENAUX a été l'un des pilotes (automobiles) de GREGOIRE, il est d'avantage connu pour ses participations aux compétitions aéronautiques, mais on sait que les automobiles GREGOIRE étaient très prisées et utilisées par les aviateurs.









Date de création : 17/12/2005 @ 18:33
Dernière modification : 25/12/2005 @ 20:19
Catégorie : Voitures
Page lue 4740 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^

Site Officiel de l'Amicale des Automobiles Grégoire


  Site créé avec GuppY v4.5.10 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL -= FULL GUPPY V4.5.10 =-